• Comment vous êtes-vous lancée dans l’aventure ?
L’idée m’est venue pendant l’organisation de mon mariage il y a 2 ans. Lorsque j’ai commencé à chercher ma robe de mariée, je suis tombée des nues en voyant le prix des modèles qui me plaisaient. Je trouvais dommage de payer aussi cher une robe portée une seule journée. J’ai vu que le concept de dépôt-vente de robes de mariée à Lyon, et dans la région, n’existait pas encore, l’idée me plaisait alors je me suis lancée !

  • Quelle est la fourchette de prix en moyenne, les économies faîtes, l’origine des modèles ?…
Les robes de mariée proviennent de boutiques qui déstockent, de particulières mais aussi de créateurs qui mettent à disposition leurs collections des années précédentes. Actuellement plus de la moitié des robes en stocks sont neuves.
Les robes de mariée de marques coûtent entre 300€ et 900€ avec un prix moyen de 500€ et les robes de créateurs démarrent à 650€.
Pour une robe neuve, comptez une réduction de -40% à parfois -60% sur le prix d’origine et pour une robe d’occasion, -50% à -70%.
 
  • Quelles sont les variantes de ce type de prestation par rapport à un magasin ?
D’après leurs confidences, les mariées apprécient de ne pas être dans une boutique de robes de mariée traditionnelle où l’attente est souvent longue, les essayages chronométrés et où il y a finalement peu de place à l’intimité.
Je prévois des rendez-vous personnalisés de 2h00 pour laisser le temps aux futures mariées d’essayer toutes les robes qui leur plaisent et également de faire une petite pause thé/café. Il est important que les mariées profitent de ce moment important avec leurs proches dans une ambiance conviviale et chaleureuse.
 
  • Selon vous, pourquoi ce phénomène se démocratise aujourd’hui ?
Les femmes d’aujourd’hui recherchent dans tous les pans de leur vie quotidienne à acheter malin : des articles de qualité mais sans pour autant se ruiner. Il en va de même pour les robes de mariée. 
Le rapport des femmes à la robe de mariée a également évolué : beaucoup veulent une « vraie » robe (par un substitut qu’elles pourront recycler) mais savent aussi qu’elles vont la porter une seule journée, alors quand le budget est serré… Beaucoup cherchent donc une alternative et se laissent maintenant tenter par la robe de mariée d’occasion, à condition bien sûr qu’elle soit comme neuve. 
 
  • Quelles sont les attentes/exigences des futures mariées ?…
Les futures mariées souhaitent avant tout pouvoir s’offrir la robe de leur rêve sans pour autant voir leur budget s’envoler. Par rapport au budget qu’elles se sont fixées elles vont pouvoir choisir une robe de qualité supérieure, qui coûterait le double en magasin, voir même s’offrir une robe de créateur à petits prix
Elles cherchent également une robe qui leur corresponde. De la robe simple et épurée à la robe plus originale en passant par la robe « princesse »…
J’essaie de proposer différents styles de manière à ce que chacune, en fonction de ses goûts et de son âge, puisse trouver SA robe.