Ça y est vous y êtes, c’est le grand jour ! Parmi les sources de stress montantes pour votre mariage, il y a évidemment LE choix de LA robe…  Vais-je littéralement faire vaciller mon futur époux devant l’autel ? Mes copines vont-elles rester bouche bée devant la robe de mariée dont je leur ai tant parlée depuis des mois et des mois ? Mon père va-t-il avaler ses lunettes d’émotion en me découvrant tout de blanc vêtue ? Et surtout vais-je me sentir à l’aise et sublimissime dans cette robe qui va m’accompagner tout au long d’une loooongue journée de bonheur ??
 
Autant de questions d’autant plus angoissantes que vous avez passé des heures chez votre couturier ou dans votre boutique pour les essayages, les retouches, les re-retouches… et dépensé le tiers du budget du mariage dans cette robe qui vraiment était trop faite pour vous ! Mais si Maman, je t’assure !!! Tant pis on mangera du pâté avec des cornichons et pour la fête on prendra Dédé le DJ ; mais vraiment, c’est cette robe à dix fois le budget prévu qu’il me faut…
 
Il y a cette version de l’histoire. Et puis, il y a l’autre… lyon-mariage.com fait le point :
 
Vous aimez dénicher les perles rares, vous aimez les objets qui ont une histoire, vous aimez réinventer votre style avec des pièces uniques trouvées au hasard d’un dépôt-vente chic, vous aimez laisser le destin guider un poil vos décisions, vous frémissez de joie à l’idée de ne pas faire « comme toutes les autres », vous jubilez d’avance de pouvoir annoncer à votre chéri ou votre mère que votre hallucinante robe de mariée ne leur coûtera que le prix d’une armoire IKEA ou d’un abonnement de deux ans à Canal+ Sport…
 
Bref, vous adorez l’idée d’acheter votre robe de mariée « recyclée » ! Autrement dit, une autre mariée avant vous aura, elle, la pauvre, dépensé l’équivalent d’une lune de miel aux Maldives pour se payer la robe de ses rêves (Pronovias, Cymbeline, Linea Raffaelli, Catherine Varnier, ou encore Delphine Manivet), et vous, petite maligne, vous allez lui racheter cette robe qu’elle n’aura porté que quelques heures !
 
Quelle meilleure idée que de pouvoir vous autoriser toutes les folies le jour J, grâce au faible budget que vous aurez investi dans votre tenue ? Allons-y pour une sublime décoration, un gâteau sur-mesure, des chaussures Sergio Rossi ou un DJ branché !
 
Bien que peu répandue encore, cette pratique saura réjouir les mariées averties et débrouillardes qui trouveront leur bonheur soit sur internet avec possibilité de commande en ligne, soit directement en boutique dépôt-vente pour avoir malgré tout la liberté d’essayer et même de faire des retouches !
 
Plusieurs solutions s’offrent à vous : les sites www.graine-de-coton.com (commande en ligne et boutique sur Paris), www.leboudoirdelamariee.fr (commande en ligne et boutique près d’Avignon, avec des modèles parfois même jamais portés jusqu’à -80%)
 
Enfin, après le mariage, à vous de perpétrer la tradition et de revendre la robe qui fera le bonheur d’une nouvelle mariée futée !