Grégory Cuilleron, c’est certain, vous le connaissez ! Talentueux cuisinier aux commandes de son Dîner Presque Parfait, ou candidat reconnu de l’émission Top Chef 2010, il a su montrer courage et créativité pour affronter les pros des fourneaux. 
 
Soutenu par de grands chefs comme Georges Blanc, Gregory continue son chemin vers le succès avec une actualité riche de multiples projets.
 
Fan de ce personnage chaleureux depuis le début de son parcours, lyon-mariage.com est allé à la rencontre de Grégory, et a même pu lui demander une recette originale que vous découvrirez en fin d’article… 
 
Lyon-Mariage.com : Bonjour Gregory, vous êtes le gagnant d’Un Dîner Presque Parfait et vous avez participé à Top Chef, qu’est ce que ces deux expériences vous ont appris sur vous-même ?
Gregory Cuilleron : Il est vrai que ce type d’expérience permet d’être poussé dans ses retranchements et d’en apprendre davantage sur soi-même. Je dirais que cela m’a appris beaucoup sur ma force de travail et ma détermination.
 
LM : Quelles sont selon vous les compétences indispensables pour se mettre à son compte dans le domaine culinaire ?
GC : La rigueur, la passion, et la créativité.
 
LM : Parlez-nous de votre univers culinaire ?
GC : J’aime les cuisines du monde : Japon, Italie, Vietnam,… et revisiter les plats traditionnels en y ajoutant une pointe d’originalité, une texture différente.
 
LM : Quelles sont vos activités aujourd’hui et vos projets dans un futur proche ?
GC : Je fais du consulting, des démos, des créations de recettes pour des marques, et je viens d’ouvrir un bistro épicerie traiteur à Ste Foy lès Lyon. Je serai d’ailleurs à l’entière disposition des futurs mariés de lyon-mariage.com pour leur faire des propositions pour leur réception !
 
Epicerie et Compagnie
« Bistrot Epicerie » de Grégory Cuilleron, 7 grande Rue, 69119 Sainte Foy les Lyon. 
Ouvert le midi, plats à emporter et brunch le dimanche. Tél. : 04 27 01 74 14
Retrouvez également Gregory sur M6 où il présente l’une des séquences de MIAM chaque samedi à 20h05 aux côtés de Cyrille Lignac.
 
  • La recette de Gregory pour lyon-mariage.com
     
La dame de Bresse (pour 4 personnes)
 
4 suprêmes de poulet de Bresse
15g de morilles sèches
40 cl de crème fleurette
1 botte de 12 asperges vertes
120g de pistaches décortiquées
500g de gnocchis
100g de parmesan râpé
20 cl de jus de poulet rôti
50g de beurre
Sel
Poivre
 
La sauce :
15g de beurre
20 cl de crème liquide
1 échalote ciselée
1 gousse d’ail écrasée
10 cl de cognac
0,5 L de vin jaune
1 trait de vinaigre de vin jaune (on peut remplacer par du vinaigre de xérès)
 
Éplucher et cuire les asperges vertes à l’anglaise (eau salée, départ à chaud).
Stopper la cuisson à l’eau glacée et réserver.
Mixer finement 80g de blanc de volaille (utiliser les parures des suprêmes), 100g de pistache, deux cuillères à soupe de crème. Assaisonner la farce obtenue.
Une fois lavées et réhydratées, blanchir les morilles à l’eau bouillante
Mettre la farce dans une poche puis farcir les morilles.
Inciser les suprêmes en leur milieu.
Saler et poivrer puis « mouiller » avec un peu de vin jaune.
Déposer au centre du suprême l’équivalent d’une cuillère à soupe de farce puis y disposer la morille farcie.
Rabattre les bords puis filmer afin de former un boudin.
Les cuire à la vapeur pendant 9 min.
Cuire les gnocchis à l’anglaise.
Les lier au parmesan puis les disposer dans une terrine. Recouvrir d’un support solide à la forme du moule puis y déposer quelque chose de lourd afin de compresser ceux-ci.
Réserver au frigo.
Les tailler en rectangles de 10 cm x 5 cm et de 1,5 cm d’épaisseur.
Les faire revenir dans une poêle anti-adhésive avec de l’huile.
Faire de même avec les suprêmes et les asperges.
 
Pour la sauce :
Faire suer l’ail et l’échalote dans le beurre.
Lorsque l’échalote est translucide, déglacer avec le cognac et laisser réduire jusqu’à une consistance sirupeuse. Saler.
Ajouter le vin jaune et laisser réduire de moitié. Ajouter la crème, donner un bouillon (porter une fois à ébullition).
Passer au chinois étamine. Verser le trait de vinaigre et rectifier l’assaisonnement.
 
Dresser harmonieusement avec un cordon de sauce.
Servir avec un vin jaune du Jura.
 
Bon appétit !