Lyon-mariage.com vous invite à découvrir une interview exclusive sur le mariage à la montagne réalisée par Estelle Baye, wedding planner de Trait d’Union.

Se marier à la montagne : mariage dans les alpes, tendance ou compliqué ?

Amoureux des grands espaces et de l’air pur des montagnes, sans doute avez-vous pensé à la beauté des stations alpines pour votre réception de mariage. Vous rêvez d’un cadre chaleureux, d’un chalet d’altitude cosy ou encore d’une grange confortable ? La montagne vous comblera à merveille ! En choisissant un endroit pareil, vous ne pourrez que surprendre vos invités… Les mariés ont en effet plus tendance à opter pour les communs d’un château, d’une orangerie ou encore d’une péniche pour fêter cet événement. Rien de tel qu’un peu d’originalité ! Lyon-mariage.com vous propose de découvrir les préparatifs d’un mariage à la montagne grâce à une interview exclusive d’Estelle Baye, wedding planner.
LM : Estelle, vous êtes organisatrice de mariages, pouvez-vous nous éclairer sur la typicité de l’organisation d’un mariage à la montagne ?
EB : Et bien l’organisation est la même, sauf qu’elle est plus complexe car il faut prendre en compte davantage de contraintes. Et ce n’est pas du tout la même organisation selon si le mariage a lieu en hiver ou en été
LM : Quel type de couples semble davantage attiré par un mariage en altitude ?
EB : Chez nous, ce sont beaucoup d’anglophones, qui se sont rencontrés sur les pistes ! Mais aussi des couples sportifs, amoureux de la montagne, ou encore des couples qui souhaitent donner un cachet féerique et hivernal à leur mariage.
LM : Optez pour un mariage à la montagne : tendance et/ou compliqué ?
EB : Les 2 ! En fait, c’est un petit peu plus complexe à organiser. En hiver, il faut penser à tout ce qui va faciliter le confort des invités et jongler avec la neige, le froid, et la nuit qui tombe vite ! En été, il faut composer avec les périodes de fermetures de beaucoup de lieux de réception. C’est tendance dans la mesure où ce n’est pas encore très courant de se marier à la montagne, et donc justement cela procure une certaine originalité.
LM : Est-ce que l’organisation d’un mariage en altitude nécessite une préparation plus accrue qu’un mariage dans un château ?
EB : Oui car encore une fois il faut travailler sur tous les détails qui peuvent perturber les invités : les aspects logistiques, les accès qui parfois nécessitent des 4×4, les hébergements, la neige, le fait qu’il fasse froid et nuit plus tôt oblige à repenser toute l’articulation de la journée etc…
LM : Une saisonnalité vous paraît-elle plus propice pour se marier à la montagne ?
EB : A mon sens, la magie de l’hiver sied à merveille à un mariage en montagne : flocons, traîneau, lieu de réception en altitude, feu de cheminée, bougies, lanternes… l’ambiance peut être totalement magique ! Néanmoins nous l’avons également déjà fait en été, et le charme opère également, même si dans ce cas il faut prendre en compte que de nombreux lieux de réception ouverts l’hiver sont en revanche fermés l’été ; la tâche est donc plus complexe.
LM : Par rapport à un mariage traditionnel dans un château, un mariage à la montagne vous semble-t-il plus onéreux ?
EB : A priori oui, dans la mesure où les lieux de réception intéressants en montagne sont très haut de gamme et dans des stations assez prisées ; en même temps, un mariage dans un très beau château avec un traiteur haut de gamme peut représenter un gros budget aussi.
LM : Les futurs mariés font-ils davantage appel à vos services de wedding planner pour ce type de mariage ?
EB : Incontestablement, oui, surtout les étrangers. Il est rare que les futurs mariés habitent déjà sur place ! Et dans ce cas, il est nécessaire d’avoir quelqu’un pour prendre le relais sur toute l’organisation.
LM : Lyon-mariage.com a souvent eu l’écho de mariés rencontrant des difficultés à trouver un prêtre pour les unir à la montagne. Pouvez-vous nous éclairer sur ce point ?
EB : En fait, c’est comme partout ailleurs, c’est très variable et fonction du bon vouloir de chaque paroisse. Selon les stations, il est tout à fait possible de se marier à l’Eglise sans être originaire du village, possible mais à condition de venir avec son prêtre, ou alors totalement impossible. C’est évidemment un élément déterminant dans le choix du lieu.
LM : Trouvez un lieu de réception disposant d’une large capacité d’accueil : facile ou ardu ?
EB : Facile jusqu’à 150 personnes, plus ardu au-delà, mais tout à fait faisable.
LM : Est-ce plus difficile de loger ses invités à proximité de son lieu de réception lorsqu’on décide de se marier à la montagne?
EB : Non ! Il faut simplement faire les réservations TRES à l’avance !

Vous êtes intéressés par le mariage dans les alpes à la montagne : contactez sans plus attendre nos wedding planner !

 

Crédits Photos :
Trait d’Union