« Vintage » semble être le mot « in » du moment, mais savez-vous réellement ce qui se cache derrière cette appellation « vintage »..?

Sachez tout d’abord que la mode du vintage, instaurée dans les années 90, mêle un aspect fashionista et antiquaire du vêtement. Très vite, certaines grandes maisons de couture, attirées par l’aubaine, développent des collections de rééditions de leurs modèles. Les grandes expositions consacrées à l’histoire de la mode vintage ne désemplissent pas.
Actuellement, on ne trouve pas une photo de mode, pas une expo, pas un article sans que le mot soit employé. Mais pourquoi une telle frénésie..? Lyon-mariage.com vous éclaire sur la tendance vintage …

Mariage vintage : Un terme qui a le vent en poupe ! 

LM : Alexandra, vous êtes décoratrice événementielle à Lyon en Rhône-Alpes, pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste un mariage vintage ?
AN : Un mariage vintage doit être romantique, glamour et généreux. Pour les couleurs : du clair et du poudré, rose, blanc cassé, bleu très clair, vert tendre et gris ; pour la robe de mariée : du raffiné ; pour les photographies : du grain, des couleurs comme passées ; pour  les fleurs : des oubliées (pivoines, roses anciennes, renoncules…); pour la déco : des perles, de la broderie et de la belle vaisselle.
LM : Comment organiser un mariage vintage sans sombrer dans le kitsch?
AN : Pour un mariage vintage mais de bon goût, mon conseil est de jouer sur le détail. Il faut réutiliser les codes du vintage (harmonie colorée, matières ou formes…) sans trop en faire.
LM : Quel mobilier et objet(s) décoratif(s) associeriez-vous à ce terme ?
AN : Pour une déco vintage, les objets et le mobilier devront être « travaillés », arabesques, dorures…mais surtout pas de lignes droites ! On choisit de belles chaises rétro, de vieilles assiettes en porcelaine, des accessoires brodés, des perles, des fleurs généreuses et des vases précieux.
LM : Où iriez-vous puiser votre inspiration pour dénicher des idées déco en adéquation avec cette thématique du « mariage vintage » ?
AN : L’inspiration du vintage me vient beaucoup de la culture Anglo-Saxonne : garden-party et autres salons de thé tellement cosy ! Mais aussi des brocantes, des imprimés liberty, des vieilles photos
LM : Où acheter aujourd’hui cette « contre-mode » : boutiques spécialisées, ventes aux enchères ..?
AN : Les brocantes et autres boutiques d’antiquités regorgent de déco rétro. Il faut savoir choisir et ne pas hésiter les mélanges de genre et d’époque. Certaines boutiques tendances surfent, elles aussi, sur cette mode, mais les prix y sont souvent élevés.
A Lyon, il y a « La sortie » à ne pas rater mais aussi le Marché de la Mode Vintage (les 29 et 30 mai), un véritable paradis pour les chineurs.
LM : Quelles pièces restent les plus prisées par les amateurs de vintage ?
AN : En tant que décoratrice et amatrice de déco vintage, je dirais les imprimés de toute sorte, les broderies…  et la verrerie, de vieux vases précieux et surchargés, en verre ou même en porcelaine. 
LM : Qui a lancé la tendance de la mode vintage ?
AN : A l’origine, le mot vintage est un terme d’œnologie qui signifie « millésime ».  La mode s’est approprié ce mot dans les années 90 pour désigner les collections historiques des grands couturiers. Au fur et à mesure, l’expression s’est étendue à l’univers de la création et s’est généralisée. Elle s’applique aujourd’hui à tout ce qui est rétro et ancien.
LM : Porter des vêtements des années 1950 ou 1960, n’est-ce pas aussi une manière de refuser la mode du moment?
AN : Oui et nonOui, c’est une forme de refus car il y a dans cette mouvance, une certaine nostalgie. Non, ce n’est pas anti-mode. C’est le principe même de la mode : un phénomène totalement cyclique qui réutilise et détourne les modes passées et se crée grâce à elles.
LM : Des lieux de réception vous paraissent-ils plus appropriés pour recevoir ce type d’événement ?
AN : De nombreux domaines de notre région et du portail lyon-mariage.com sont appropriés et aptes à recevoir ce type d’événements. Un domaine ou un château de caractère, restauré avec goût, possédant un jardin à la française ou un parc élégant feront un cadre parfait.
LM : Selon vous, le vintage a-t-il de beaux jours devant lui ?
AN : Pour quelques années au moins ! Un vent de romantisme et de générosité souffle à nouveau sur la création que ce soit en mode, en design ou en déco. Nous avons besoin de rêve et de fantaisie.

Vous êtes intéressés par le mariage vintage : contactez sans plus attendre toutes nos décoratrices de mariage en consultant leur fiche de présentation !