» La séance de photo de groupe type « équipe de foot », en rang d’oignon devant l’église, posée et imposée n’a plus lieu d’être. 

J’aborde la thématique de la photo de groupe comme le reste du reportage mariage, c’est à dire en gardant au maximum la spontanéïté de l’instant ou la dynamique de groupe, l’atmosphère dans laquelle évoluent les invités.
 

A partir de là, je vais m’impliquer dans la composition de la photo, devenir acteur de celle-ci en accentuant ou en suggerant la mise en scène sans jamais la dénaturer ni la rendre artificielle.

Les photos de groupe ne doivent pas être les esclaves d’un moment, elles peuvent se faire tout au long de la journée et révéler une large palette d’ambiances et d’émotions. «